Le Whisky irlandais, tout ce que vous devez savoir

Par Olivier
Dans Organisez votre séjour
Août 11th, 2014
1 commentaire
6984 Views
Share

Premier pub en Irlande et vous vous apercevez que, décidément, la bière ça n’est pas votre truc. Mais qu’allez-vous donc pouvoir boire pendant votre séjour ? Heureusement, les étagères derrière le comptoir regorgent de liquides dorés dans des bouteilles aux noms attachants. Florilège des whiskeys irlandais…

la couleur du whisky irlandais

Le whisky irlandais, une boisson sacrée

Le whisky irlandais tire son nom du terme gaélique “uisce beatha” qui signifie eau de vie. Technique développée par les moines et les missionaires, le whisky irlandais se distingue de ses homologues écossais (le scotch) et américains (bourbon – pour ne citer que ces types de whisky, les plus connus) par le type de grains utilisés et le nombre de distillations. Si le bourbon n’est distillé qu’une fois, lui conférant cette couleur brune, le malt utilisé dans le scotch est généralement grillé et distillé deux fois. Un procédé qui lui confère ce goût fumé. Le whisky irlandais (puisque c’est de cela qu’il s’agit) est distillé trois fois. Attention à ne pas le confondre avec le Poitín, l’alcool fort pendant longtemps interdit par les Britanniques en Irlande, qui suit la même recette mais est beaucoup plus fort (60% d’alcool en moyenne).

distillerie du whisky irlandais

Quel whisky irlandais choisir ?

Vous l’aurez remarqué, il y a autant de bouteilles de whiskys que de robinets à bière sur ce comptoir. Mais comment choisir ?! En tant qu’ancien néophyte, laissez-moi vous guider parmi les principaux whiskys irlandais que vous ne trouverez pas/peu en France.

Le Paddy/Powers, le whisky à éviter

Ces deux whiskys sont différents mais je les rassemble pour une raison simple: ils sont purement et simplement à éviter ! L’imagerie populaire de Paddy/Powers vous laissera penser qu’ils sont consommés par les irlandais (et c’est généralement le cas) mais à moins d’aimer le kérozène liquide, les futurs amoureux de whiskys que vous êtes passeront leur chemin.

Paddy le whisky à éviter

Le Teeling, le petit nouveau

Teeling est le petit nouveau de la place forte du whisky irlandais. La brasserie Dublinoise a commencé à déverser son intéressant breuvage depuis trois/quatre ans dans le pays et ma foi le résultat n’est pas mauvais. Légèrement tourbé, le Teeling n’est pas un mauvais choix pour un néophyte.

Le Whiskey irlandais : Le Teeling

Le Kilbeggan, le doux whisky au prix raisonable

Petite distillerie, petits volumes, la distillerie de Locke, basée à Kilbeggan (au centre, au nord de Tullamore, ville du fameux Tullamore Dew) se visite et peut constituer une agréable distraction dans les midlands. Le Kilbeggan est un bon whisky au prix raisonnable. Assez doux, il saura plaire les palais plus délicats. Notez aussi leur Poitín qui est probablement l’une des meilleures du pays.

Le whisky irlandais : Le Kilbeggan

Le Writer's Tears, whisky du dimanche

Beaucoup plus doux que le Teeling, le Writer’s Tears saura assécher les larmes qui ne manqueront pas de perler à vos paupières quand vous verrez la pluie tomber par la fenêtre. Mais qu’importe s’il fait froid, le whisky permet de lutter contre le froid.

The writer's tears : Whisky irlandais

Le Green spot/ Yellow spot, la valeur sûre

Si toutes les tâches étaient vertes le monde s’en porterait sûrement mieux ! Le Green Spot (et son petit frère un peu plus relevé le Yellow Spot) est une valeur sûre ! Corsé sans toutefois brûler, ce whisky fort en bouche révèle ses arômes sucrés en arrière-plan. S’il devait n’en rester qu’un, ce serait celui-là.

Le Green spot : Whisky irladais

Le Midleton, la Rolls Royce des whiskys irlandais

Comment faire une liste (même brève) des whiskys irlandais sans mentionner le Midleton. Et pourtant sa renommée ne m’a pas attendu. Le saint du saint des whiskys irlandais produit par Jameson dans leur distillerie près de Cork, le Midleton est un cadeau de choix. Seul inconvénient, son prix, plutôt royal que roturier…

le meilleur des whisky irlandais : Le Midleton

Et vous, faites nous part de vos préférences, lequel des whiskys irlandais vous nous conseilleriez ?

Une réponse vers “Le Whisky irlandais, tout ce que vous devez savoir”

  1. yigalev94 dit :

    Le Tullamore Dew est tres bon…et tres representatif de ces WHISKEYS tres differents par leur nature des autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires de Facebook :

Share