Prendre le bus à Dublin : tout ce que vous devez savoir

Par Olivier
Dans Vie quotidienne
Jan 16th, 2017
0 commentaire
616 Views
Share

Vous voilà arrivés à Dublin, prêts à vous balader dans les rues en faisant un peu de tourisme, ou tout simplement pour entamer votre vie de frenchie dublinois à coup de « what’s the crac ? » et de Guinness, cependant une chose va très vite vous poser soucis si vous ne vous êtes pas préparé sur le sujet : le déplacement à Dublin, et plus particulièrement prendre le bus.

 

Faisons un petit topo pour ceux qui ne connaissent pas réellement la capitale irlandaise ou qui projettent de s’y rendre prochainement. Dans son ensemble, le déplacement est assez simple, grâce au Dart (une sorte de train traversant Dublin dans le sens Nord Sud, le long de la côte), aux luas (des tramways), aux taxis, aux bus ou encore aux Dublin bikes.

 

Se déplacer dans Dublin : les bus

Les bus sont incontournables sur Dublin. Très facilement identifiables avec leurs couleurs jaune et bleu, et leurs deux étages, si vous habitez Dublin, vous allez très surement être amenés à prendre le bus pour quelques raisons très simples :

À moins de vouloir payer plein pot, vous allez vivre en dehors du centre-ville

Avec la pluie, le vent et le froid hivernal, vous serez bien contents de ne pas passer 40min dehors pour rentrer chez vous

 

Les Dublin bus pour les nuls

Les bus ont un système de tarification au nombre d’arrêts. Lorsque vous montez dans le bus, il faudra indiquer au chauffeur où vous allez descendre. Il vous indiquera un tarif qu’il faudra payer de manière exacte et en pièces car un chauffeur ne rendra jamais de monnaie et n’accepte pas les billets.

Si vous avez donné trop, vous aurez un ticket, qu’il faudra amener au centre des Dublin bus afin d’obtenir votre change, donc hormis si vous conservez tous les tickets et que vous vous les faites rembourser tous d’un coup, c’est assez laborieux et fastidieux.

Le prix dépendra du nombre d’arrêts :

1-3 stops : 1.80€

4-7 stops : 2.35€

8-13 stops : 2.60€

Plus de 13 stops : 3.05€

Il existe aussi d’autres tarifs pour les zones spéciales en dehors de Dublin, mais je vous laisserai vous renseigner en fonction de vos besoins.

 

Voici mes astuces pour prendre le bus :

La leap card. Le mot magique ! Voilà qui va vous éviter bien des ennuis et vous faire économiser de l’argent. La leap card est une carte que vous pouvez utiliser pour voyager en bus, en tramway (luas) ou en dart, afin de payer. Vous n’aurez qu’à la commander pour trois fois rien, à la recharger via l’application mobile ou à une station de tram et à la faire valider lorsque vous montez dans le bus, lorsque vous attendez le tram ou que vous voulez accéder au Dart. De plus, les tarifs appliqués sur la leap card sont -20% par rapport aux tarifs normaux, et vous serez certains de ne payer que le montant exact du voyage. C’est un incontournable si vous prenez les transports en commun, même de temps en temps, vraiment.

 

Hit the road (Jack). Non, il n’est pas question de Ray Charles, mais d’un site internet. Celui-ci vous permet de vous déplacer d’un point A à un point B en sachant exactement où aller (grâce à la carte), quel transport en commun prendre, combien vous allez payer et à quelle heure sont les prochains passages. Vraiment très pratique, surtout quand vous ne connaissez pas bien les lignes ou la ville. Pour l’anecdote, je me servais de ce site pour me déplacer lorsque je faisais mes visites pour trouver un appartement à mon arrivée dans la capitale irlandaise.

 

L’application Dublin Bus. Idéale pour voir les horaires des bus en temps réel, connaître le nombre d’arrêt qu’il vous reste, savoir où monter et descendre du bus, quel bus prendre etc.

 

Se déplacer à Dublin : les autres moyens

Le Dart est une solution si vous souhaitez voyagez vers l’extérieur de Dublin, vers le nord ou le sud. Par exemple pour aller vers GreyStones ou dans les environs, ou bien si vous souhaitez vous rendre dans la partie Nord Est de Dublin, c’est une solution assez rapide et peu coûteuse.

 

Les luas, il en existe 2. Ils dessinent une sorte de A dans Dublin, seulement dans la partie Sud toutefois. La première ligne (la rouge) part de Dublin 1, un peu à l’est de O’Connel Street (centre ville) et vous amènera au Sud Ouest, dans la zone de Saggart ou Tallaght. L’autre ligne (la verte), part de Dublin 4, à côté du très célèbre parc Stephen Green, et se dirige vers le Sud Est, donc vers Dundrum (et son grand centre commercial) puis vers Brides Glen. Si vous habitez ou que vous vous rendez près de l’un des arrêts, il s’agit d’une solution très rapide pour se déplacer dans Dublin.

 

Les taxis sont très peu coûteux sur Dublin, vous pourrez compter par exemple 20€ entre l’aéroport et le centre ville, alors qu’en France vous auriez compté 50 – 60€ pour ce même trajet. Il y en a en très grand nombre, et certaines applications comme Hailo vous permettent de les commander en avance ou de les faire venir jusqu’à votre position.

 

Les Dublin bikes sont une solution que j’ai beaucoup utilisé, car très pratique et simple d’utilisation. Le seul hic ? Les stations sont souvent prises d’assaut et ne se trouvent que dans le centre ville de Dublin (et ses alentours). Ainsi, pour 20€ par an, vous pouvez utiliser à volonté les vélos, sans frais additionnel à condition de ne pas garder le vélo plus de 30min. Donc 20min le matin, et 20min le soir ne vous couteront rien du tout, pratique non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires de Facebook :

Share